Présentation

Né en 2009 d’une volonté de promouvoir et de faciliter l’accès au sport pour les femmes, le Paris Féminin Football club mène depuis sa création des actions pour développer et encourager les pratiques sportives chez les jeunes filles dès 7 ans. Domicilié dans l’Est parisien et plus particulièrement dans les 13ème arrondissement, il pérennise sont projet g’âce aux membres de son bureau et son encadrement sportif .

LE PROJET ASSOCIATIF

L’objectif de notre projet est de favoriser l’activité physique au quotidien des jeunes filles de 7 à 15 ans et de rendre visible la pratique sportive féminine en investissant les structures de proximité.

1) INCITER LES FEMMES À FAIRE DU SPORT DE MANIÈRE RÉGULIÈRE ;     

2) PERMETTRE AUX FEMMES D’AVOIR ACCÈS À LA PRATIQUE DU FUTSAL ;

3) VEILLER AUX NOTIONS DE SPORT-SANTÉ ET D’ESTIME DE SOI ;              

4) RESPONSABILISER LES JOUEUSES ET LEUR FAMILLE ;                                

5) PROFESSIONNALISER LES FEMMES DANS LES MÉTIERS DU SPORT.

LE PROJET SPORTIF

Une équipe senior féminine engagée en compétition régionale et où élite, serait alors la vitrine, du club et un exemple pour les plus jeunes. La compétition, les rencontres poussent les joueuses à élevé leur niveau de jeu individuel et collectif.
L’entraînement étant une marge de progression individuel, alors que lors d’une rencontre de compétition l’effort est collectif.
Une école pour les 6F et 13F (Foot animation).

NOS ACTIONS AU QUOTIDIEN

ENGAGEMENT : Notre objectif est d’accueillir, encourager et accompagner les jeunes filles et femmes qui se destinent aux métiers du sport et de l’animation. Communiquer sur ces métiers et participer à la féminisation des instances dirigeantes dans le sport et les associations sportives.
PRÉVENTION : Parce qu’un phénomène de « malbouffe » s’installe dans nos quartiers, nous proposerons des actions pédagogiques autour de l’équilibre nutritionnel et de l’alimentation plaisir. L’objectif est de responsabiliser parents et enfants et de les inscrire comme des acteurs de leur alimentation..
LUTTE : Alors que 51% des jeunes filles pratiquent le sport en France, seulement 32% le font en zones d’éducation prioritaire. Dans certains quartiers de de l’est parisien, c’est moins d’une sur 4. Il est temps d’agir et de les amener à pratiquer une activité physique de manière régulière tout au long de l’année.

En plus de ces actions, le Paris Féminin Football club développera avec le tissu associatif local, les écoles, des événements sportifs sur les terrains en libre accès et des manifestations autour de la lutte contre les discriminations. Le club soutient également les initiatives citoyennes en apportant son expertise et sa méthodologie de projet.